Qui est Jésus pour toi ?

C’est une question que Jésus a posée à ses disciples.

« Et vous qui dites-vous que je suis ? », (Évangile de Marc 8,27)

Cette question se pose à toi maintenant, toi qui lis ces quelques lignes :
Qui est-il ? Qui est-il pour toi ?
Que ce soit dans les évangiles (4 livres de la Bible décrivent la vie de Jésus et de ses disciples), ou dans la littérature en général, ou à travers nos doutes, nos questionnements et notre foi, ou à travers le travail des exégètes, des historiens, des théologiens, des philosophes, une question revient :

Qui est-il pour moi ?
Depuis le début du christianisme, on s’est interrogé sur la nature du Christ.
Contrairement à l’existence de Dieu, l’existence historique de Jésus-Christ est rarement mise en doute.
Il est généralement reconnu que Jésus est un homme qui a réellement vécu en Israël il y a 2 000 ans.
D’ailleurs, prends ton calendrier tout notre système de date est basé sur « un avant » ou « un après » Jésus-Christ. Le débat est plutôt celui de sa véritable identité.
Presque toutes les grandes religions reconnaissent qu’il était un prophète, un bon enseignant ou un homme saint.
Mais d’après la Bible, Il était infiniment plus que tout cela !

Alors, à ton avis, qui est Jésus :

  • Le personnage le plus remarquable de tous les temps ?
  • Le plus grand meneur d’hommes ?
  • Le plus grand enseignant ?
  • Celui qui a fait le plus grand bien à l’humanité ?
  • Celui qui a vécu la vie la plus sainte ?

Aujourd’hui on peut lire de nombreux textes dans lesquels chaque auteur s’attache à démontrer ce qu’il en pense.

–    C’est un philosophe. Tous les philosophes sont d’accord pour dire que c’est un grand homme. Ceux-là même qui nient sa divinité sont obligés de lui donner la première place dans l’histoire du monde. Si tu lis Nietzsche, Kant et Platon, tu t’apercevras qu’aucun système de philosophie n’égale celui de Jésus-Christ.
Sur le plan philosophique, c’est un grand homme.

–    C’est un idéaliste, quelqu’un qui a suivi sans dévier l’idéal qu’il s’était tracé, le novateur d’un idéal plus élevé que celui de ses contemporains, quelqu’un qui a prêché un meilleur idéal par un meilleur exemple.

–   C’est un martyr, victime de son franc-parler ; non seulement un homme qui a eu un idéal mais qui a souffert pour son idéal, qui a risqué sa vie pour une bonne cause, un peu comme Marie Curie victime de la manipulation du radium, un peu comme tous les résistants de tous les temps qui ont laissé leur vie dans leur lutte pour la liberté.

–  C’est un illuminé. C’est la version actuelle de ce qu’on disait de son temps « Il est fou, il a un démon » C’est un mystique détraqué qui s’est proclamé Dieu et qui a été suivi par une poignée d’ignorants dont le fanatisme n’était dépassé que par la bêtise.

–    C’est un personnage historique, quelqu’un qui a vécu il y a très longtemps, une vieille histoire quoi, même si c’est une belle histoire qu’on ne raconte plus guère qu’aux enfants et aux très vieilles personnes et que l’on regarde comme un vieil album de famille ou que l’on sort aux grandes occasions, à Noël, à Pâques, à la Pentecôte et encore parce que ces jours-là c’est congé !

Nous ne savons pas l’opinion que tu as mais permets nous de te dire qu’elle engage ton avenir. Si tu continues à lire ces quelques lignes, c’est que, soit tu connais Jésus personnellement, soit tu as envie d’en savoir plus !
Dans l’évangile de Jean (Jean 9), un aveugle-né guéri par Jésus-Christ a été amené à découvrir la véritable identité de son interlocuteur : le Fils de Dieu.
Lorsqu’il a été guéri, on lui a posé des questions.
La première fois il répond : « L’homme qui s’appelle Jésus ». Pour lui Jésus est un homme.
A de nouvelles questions il monte d’un cran dans son appréciation et il répond : « C’est un prophète ». Une troisième fois, il rencontre le Seigneur. Il ne l’a jamais vu mais il reconnaît sa voix. Il l’entend qui lui demande : « Crois-tu au Fils de Dieu ? » « Qui est-il pour que j’y crois ? » demande-t-il. « Je le suis, moi qui te parle » dit Jésus.
Alors il se prosterne et dit « Je crois Seigneur ». Remarque cette progression : Un homme, un prophète, le Fils de Dieu.

On retrouve le même scénario chez la femme samaritaine en Jean 4. Elle aussi a été amenée à découvrir qui était Jésus. D’abord avec mépris elle pense que c’est un Juif. Puis elle dit « Seigneur je vois que tu es prophète ». Peu après elle saluera en lui le Messie. Un homme ? Plus qu’un homme ! Un prophète ? Plus qu’un prophète ! Maintenant il est le Fils de Dieu, le Messie promis, le Sauveur du monde !

Et toi, que dis-tu de Jésus ?
Jésus, au-delà des disciples, s’adresse à toi et te pose la même question :
« Qui dis-tu que je suis ? »

Il n’est pas suffisant de citer l’opinion des autres, ni même l’opinion de Pierre qui a répondu « Tu es le Fils de Dieu ». Le Seigneur s’adresse à toi individuellement, comme si tu étais seul avec lui. Tôt ou tard, ton attitude envers lui devra devenir une attitude personnelle.
Si ce n’est pas dans cette vie, ce sera dans l’autre.

Alors, « Qui est-il ? » Peut-être que tu te dis, en quoi cela peut-il m’affecter ? Quelles répercussions cela peut-il avoir sur ma vie, si je crois que Jésus-Christ est ou un homme, ou un prophète, ou le Fils de Dieu ? Et tu as raison. Une croyance purement intellectuelle ou historique n’affectera jamais ta vie. Tu peux avoir du Christ la plus haute conception qui soit, celle exprimée par Pierre, cela ne changera rien à ton genre de vie.

D’ailleurs en notre siècle, presque tout le monde sait que le Christ est le Fils de Dieu et cela ne change rien à l’état du monde !

Mais si c’est du cœur que tu crois qu’il est le Fils de Dieu, cela marquera et influencera directement ta vie.

Veux-tu découvrir qui est Jésus ?

Nous te proposons la lecture du texte suivant « J’aimerai découvrir un peu plus Jésus »

Veux-tu en savoir plus ?
Si tu souhaites avoir plus d’informations sur Jésus, nous t’invitions à venir nous rencontrer dans notre église. Nous n’avons pas toutes les réponses, mais nous sommes disponibles pour t’accompagner dans ta démarche spirituelle.

Nous t’encourageons à lire la Bible par toi-même et te suggérons de commencer par les Évangiles de Matthieu, Marc, Luc et Jean. Tu peux la lire en ligne (http://www.lirelabible.net ) ou si tu en désires une version papier, nous nous ferons un grand plaisir de t’en remettre une lors de ta visite parmi nous.

Plus d'articles

Publique

Un fondateur ressuscité

Contrairement au christianisme, toutes les autres religions ont été fondées par des êtres humains et sont basées sur des philosophies, des règles, des normes de

Publique

J’aimerais découvrir un peu plus Jésus.

J’aimerais découvrir un peu plus Jésus Contrairement à l’existence de Dieu, l’existence historique de Jésus-Christ est rarement mise en doute. Il est généralement reconnu que

Retrouvez-nous

Eglise Chrétienne Evangélique Chateauvert – 2EC

16, cours Voltaire
26000 Valence

email: eglise2ec@gmail.com

Ecrivez-nous

Eglise 2EC 2019 © All Rights Reserved. Design by JJMJMP.

Fermer le menu